THYROSAFE IODE aresmaxima.com

Tablette Thyrosafe de 20 comprimés d’iode (65mg)

11.70

ATTENTION : DELAIS DE 30 JOURS – PLEASE NOTE: 30 DAYS BEFORE DELIVERY

ONG & AGENCES OFFICIELLES : MERCI DE NOUS CONTACTER AVANT ACHAT

Tablette Thyrosafe de 20 comprimés d’iode stable (iodure de potassium – 65mg), scellés à l’unité et divisés – permet un dosage précis en fonction du type de personnes à traiter (nourissons, jeunes enfants…). Conçu pour saturer la thyroïde et empecher l’absorption d’iode 131 – un des isotopes actif qui se diffuse dans l’atmosphère en cas de fission de l’uranium (à l’air libre).

Disponible sur commande

UGS : MIRA_DotPro_320_CANISTER-1 Catégories : , , , Étiquettes : , , , ,

Description

Tablette Thyrosafe de 20 comprimés d’iode stable (iodure de potassium – 65mg), scellés à l’unité et divisés – permet un dosage précis en fonction du type de personnes à traiter (nourissons, jeunes enfants…). Conçu pour saturer la thyroïde et empecher l’absorption d’iode 131 – un des isotopes actif qui se diffuse dans l’atmosphère en cas de fission de l’uranium (à l’air libre).

La glande thyroide synthétise les hormones thyroïdiennes qu’elle libère dans le sang, afin de réguler un ensemble d’éléments physiologique (production de chaleur, système nerveux central, digestif, cardiaque…). En cas d’accident “nucléaire”, l’absoprtion d’une tablette d’iode stable sera la première ligne de défense pour minimiser le risque de développer un cancer.

Particulièrement important pour les nourissons et les enfants – leurs organismes assimilent plus facilement les particules présentes dans l’air – l’absorption d’iode stable doit se faire selon une posologie précise, et sous un controle médical strict (si possible), dans un laps de temps précis avant l’exposition à l’agent radioactif (et jusqu’à un certain temps pendant et après). Un ensemble d’effets secondaires sont possibles – notamment une réaction d’hypersensibilité, telle que rougeur de la peau, douleur dans la gorge, yeux larmoyants, symptômes du rhume, gonflement des glandes salivaires et fièvre. Ces symptômes disparaissent normalement sans aucun traitement lorsque l’ingestion est arrêtée.

DURÉE DE STOCKAGE : 7 ANS – FABRIQUÉ PAR : Recipharm AB (Suède)

Validation (mise sur le marché) :

  • FDA (Food & Drug Administration US) sous la nomenclature : 076350

Posologie (sous réserve d’un avis médical) – par tranche de 24h :

  • Nouveau-nés (naissance – 1 mois): 16 mg (1/4 comprimé de 65 mg)
  • Nourrissons (1 mois – 3 ans): 32 mg (1/2 comprimé de 65 mg)
  • Enfants (3 à 18 ans): 65 mg (1 comprimé plein)
  • Adultes (18+): 130 mg (2 comprimés)
  • Femmes enceintes : 130 mg (2 comprimés)
  • Femmes allaitantes : 130 mg (2 comprimés)

Prise du comprimé :

  • Dès l’ordre donné par les autorités
  • Idéalement 2h avant l’exposition à l’agent radioactif
  • Jusqu’à 24h après l’exposition – l’efficacité sera grandement diminiuée
  • Durant tout le temps d’exposition à l’agent radioactif – selon les ordres de l’autorité compétente

Contre-indication (sous réserve d’un avis médical) :

  • Au dela de 40 ans  – sur un avis médical motivé – les personnels d’interventions ou fortement exposés doivent tout de meme absorber le comprimé
  • hypersensibilité connue à l’iode
  • dermatite herpétiforme ou maladie de Dühring
  • vascularite hypocomplémentaire
  • iododerma tuberosum
  • myotonie congénitale

Stockage :

  • Dans un endroit sec, à l’abri des sources de chaleur

Après péremption :

  • Remettre la boite à votre pharmacien