L’impression d’armes par imprimante 3D ? Et bien ça y est !

j’imagine que vous avez gardé à l’esprit l’histoire de ce type (Cody Wilson donc) qui, le premier, avait mis en ligne le plan d’un pistolet à 1 coup totalement imprimable sur une imprimante 3D ? Oui le truc moche blanc et bleu qui tire une munition de 9×19 ? Ça a été un gros buzz en 2013. Depuis Cody était en procès avec le gouvernement fédéral et son site avait été fermé.

Et bien il a gagné ! Après un accord dont les américains ont le secret, il est désormais légal de proposer au téléchargement toute arme d’un calibre inférieur…au .50 BMG (le bon vieux 12,7mm). Rire.

Un article en français ici

Bref, et en deux mots, on assite à :

  • L’émergence d’un nouveau marché (ou en tous les cas à une forme « mutante » du marché)
  • La fin – à termes – de l’industrie telle qu’on la connait aujourd’hui
  • La liberté – pour un investissement inférieur à 2000 dollars (ordinateur non-compris) – pour n’importe quel particulier de disposer d’un moyen de défense fiable, rapidement opérationnel et…fait à la maison, ouais, comme le pull que tricote mémé !
  • L’obsolescence (la aussi à termes) des différentes legislations, règles et autres, dans le monde entier. Parce que je ne vois pas comment l’on peut interdire un simple fichier informatique. Et surout pas sa diffusion…

LE FAMEUX MODÈLE « ZERO » APPELÉ « PREDATOR »

ÉVIDEMMENT SANS MUNITIONS…MAIS ENFIN ON A FAIT 50% DU CHEMIN


LE SITE INTERNET DU GARS CODY (MADE IN TEXAS) : https://ghostgunner.net/

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>